#10# Invicible

Dual10

 

[Invicible]

 

Tu vois moussaillon je suis toujours à bord. Bâbord ou tribord. De tout bord.  Prêt à larguer les y en a marre. On va jeter l’encre hein ? Le navire n’est pas prêt de couler va… Et quand bien même, nous aurions le plus beau des radeaux qui en méduserait plus d’un ! Je suis le capitaine de ton âme. Tu hisses haut. Tu prends la mer. Et largue l’amer. Sans bouteille. Pas besoin de proue non plus. Nous serons guidés par la nuit et le vent dans nos voiles nous mènera à terre. Des ténèbres nous sortirons debout.  De cette traversée en duo-duel nous reviendrons têtes hautes. Rincés usés ensablés blessés mais fiers. Toi l’homme moi l’hombre. Hasta la vista ! Invincibles.

 

Inspirations : William Ernest Henley et son poème Invictus 

Macha Seruoff septembre 2012

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.